Trân Fusion : équipe

Trân
Fusion

Notre équipe

Compétence, professionnalisme et passion

Nos instructeurs sont compétents et sont encadrés par une professionnelle de la santé. Ils ont à cœur d'offrir des cours de qualité dans le respect de la condition physique spécifique de chaque participant. Ils ont le souci d'améliorer constamment leurs méthodes pédagogiques.

Par-dessus tout, notre équipe est composée de gens passionnés de leur art et de l'enseignement.

Directrice
Joliette Trân

Joliette Trân, erg., M. Sc.

Joliette Trân détient un baccalauréat en sciences de l'ergothérapie de l'Université de Montréal (1998), ainsi qu'une maîtrise en santé communautaire de l'Université Laval (2004). Fille de grand maître Trân Triêu Quân, maître Joliette Trân pratique le Taekwon-Do depuis 1981, elle est ceinture noire, 7e degré, et est instructrice depuis 1992. Elle a également travaillé au développement du programme pédagogique du Do (enseignement des cinq valeurs fondamentales du Taekwon-Do) de la ITF (International Taekwon-Do Federation).

Joliette est ergothérapeute depuis 1998 et a travaillé 10 ans à l'Hôtel-Dieu-de-Lévis comme clinicienne dans les départements de médecine physique et de psychiatrie. Elle détient une maîtrise en santé communautaire orientée vers l'organisation et l'évaluation des services de santé. Elle est professeure de clinique à la faculté de médecine de l'Université Laval. Depuis 2009, elle se consacre à temps plein au développement de Trân Fusion.

Conférencière depuis 2009, elle traite de la motivation à faire de l'activité physique et de la prévention des chutes dans divers organismes (PPMC, UTAQ, milieux de travail). Depuis 2018, elle est formatrice au centre Louis-Jolliet pour le volet santé dans le cadre des cours de préparation à la retraite.

« Je baigne dans le monde des arts martiaux depuis ma naissance. Le Taekwon-Do m'a accompagnée dans toutes les étapes de ma vie et est devenu l'activité principale qui a façonné ma personnalité. En plus d'avoir été une source de plaisir et de satisfaction, le Taekwon-Do m'a amenée à me dépasser, à me discipliner et à développer un grand sens des responsabilités. Il m'a permis de nouer des amitiés, de développer et de maintenir une excellente forme physique, de trouver et de garder un équilibre de vie et, surtout, d'acquérir des valeurs qui me guident au quotidien. »

Instructeurs

Geneviève Desmarquis, intervenante sportive

Geneviève est titulaire d'un baccalauréat en intervention sportive, pratique le Taekwon-Do depuis 1994 et est instructrice depuis 2004. Elle a excellé dans plusieurs compétitions internationales : Italie (2004), Orlando (2005), Espagne (2006), Honduras (2006), Québec (2007), Italie (2008), Argentine (2009), Nouvelle-Zélande (2011), Hongrie (2016), Irlande (2017).

Passionnée de l'entraînement sportif et du conditionnement physique, Geneviève croit que de saines habitudes de vie contribuent au bien-être général, dont le bien-être psychologique.

L'entraînement physique et le Taekwon-Do sont pour elle des outils de développement physique, cognitif, social, émotionnel et moral. Son rôle est de mettre à profit ses connaissances pour développer, chez les élèves, ces différentes dimensions. Comme le dit le dicton « Un esprit sain dans un corps sain ».

Maria Alexandre, intervenante sportive

Maria a un baccalauréat en intervention sportive. Son goût pour l'activité physique s'est développé à travers la danse. Elle a d'abord commencé avec le hip hop. Par la suite, elle a suivi plusieurs formations en danse moderne, en ballet classique, en souplesse et force, en danses latines, en danse aérobique et en pilates. Elle a donné des cours de conditionnement physique pour la compagnie Coinsidanse enr. et pour Soin santé-médic de Québec.

« Avec l'expérience, j'ai développé une méthode d'enseignement qui vise principalement l'amélioration. J'ai pris conscience que chaque individu part d'un point et que je dois veiller à son cheminement et lui donner les outils nécessaires pour qu'il puisse grandir et reconnaître les bienfaits que peut lui apporter l'activité physique, et ce, à son rythme et peu importe son âge. Je ne veux pas que mes élèves voient le conditionnement physique comme une corvée, mais bien comme un moyen de mettre leur quotidien de côté pour un instant et de penser à eux. »

Anita Boudreau

Anita Boudreau est naturopathe, massothérapeute et thérapeute en formation d'aide (CRAM). Elle a appris le tai chi chuan avec Henriette Nguyen et le hatha yoga aux États-Unis. Elle s'est longtemps consacrée à l'enseignement de la danse (jazz et danse sociale). Anita est aussi formée en médecine chinoise auprès de Nicole Tremblay, psychologue et acupunctrice. Elle pratique le yoga et le qi gong chez elle à tous les jours, cette pratique quotidienne lui permet de prendre soin d'elle pour mieux partager avec les autres.

« J'aime être à Trân Fusion car c'est un bel endroit, propre, agréable et empreint de respect. J'aime faire partie de cette équipe où les instructeurs cherchent constamment à s'améliorer et se former »

Nicolas Trân

Fils de grand maître Trân Triêu Quân, Nicolas pratique le Taekwon-Do depuis 1988. Il est entraîneur de l'équipe canadienne de Taekwon-Do ITF. Il a atteint le deuxième niveau du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE). Il a participé à plusieurs compétitions internationales en tant qu'athlète et entraîneur.

À titre d'entraîneur de l'équipe canadienne, Nicolas doit constamment parfaire ses connaissances en ce qui a trait à tous les détails techniques de la pratique du Taekwon-Do. Il est, à cet égard, une référence au Québec. Il doit, également, connaître les derniers développements en matière d'entraînement physique et de préparation psychologique des athlètes.

Nicolas considère que le Taekwon-Do est une excellente école de vie qui lui a permis de se développer physiquement et moralement. Il apprécie tout particulièrement les amitiés que le Taekwon-Do lui a permis de tisser.

Huguette Brochu

Huguette est une infirmière retraitée depuis 2009. Son intérêt pour l'activité physique s'est tout d'abord développé avec la natation. Elle a été membre, pendant quelques années, du club des maîtres à l'école des Compagnons de Cartier. Elle a débuté le Taekwon-Do en 1987. Elle a cessé la pratique du Taekwon-Do durant 10 ans en raison d'un changement de travail. Par contre, elle a continué l'entraînement physique en salle et a suivi des cours de Tae-Bo. En septembre 2009, elle a repris la pratique du Taekwon-Do à Trân Fusion avec Joliette Trân.

« J'ai choisi le Taekwon-Do parmi tous les autres sports que j'ai pratiqués au cours de ma vie. Je trouve que le Taekwon-Do est une activité physique complète. Sa philosophie est très inspirante et motivante. Le Taekwon-Do m'a permis d'améliorer mes capacités physiques et de maintenir mes capacités mentales (concentration et mémoire) par l'apprentissage des mouvements des formes et d'autodéfense. »

François Beaudin

François pratique le Taekwon-Do depuis 2004. Il détient un certificat en philosophie, un baccalauréat en sciences appliquées (B. Sc. A.) et une maîtrise en administration des affaires (MBA). Le Taekwon-Do lui permet de combiner tous ses champs d'intérêt.

« L'activité physique a toujours eu une place importante dans ma vie, mais n'a jamais pris toute la place en raison de mes intérêts pour la vie intellectuelle. J'ai découvert, avec le Taekwon-Do, une activité qui pouvait non seulement satisfaire mon besoin de me dépenser physiquement, mais qui pouvait également nourrir ma réflexion sur l'être humain. Le Taekwon-Do est multidimensionnel et doit être enseigné comme tel. »

Thérèse Beaudry

Thérèse est infirmière de formation. Elle a pratiqué quelques années en milieu hospitalier pour ensuite se diriger dans le domaine de l'enseignement, au cégep de Sainte-Foy. Elle est retraitée depuis 2004. Sportive dans l'âme, elle pratique depuis toujours plusieurs sports : natation, vélo, tennis, ski, raquette, etc. Elle a commencé le Taekwon-Do en même temps que ses trois fils et a obtenu sa ceinture noire en 1991. La conciliation travail-famille-loisirs l'a obligée à prendre un temps d'arrêt de 20 ans. En septembre 2011 elle a repris la pratique du Taekwon-Do à Trân Fusion.

« Mon expérience dans le monde de la santé m'a sensibilisée à l'importance d'un bon équilibre de vie et de la bonne forme physique. Le Taekwon-Do est sans conteste un excellent moyen pour y parvenir. »

Anne-Sophie Desautels, intervenante sportive

Anne-Sophie pratique le Taekwon-Do depuis 2001 et a commencé à l'enseigner en 2008, dans son club d'origine sur la rive sud de Montréal. Elle s'est jointe à l'équipe de Trân Fusion en 2014. Anne-Sophie a également fait partie de la délégation canadienne de Taekwon-Do ITF lors de compétitions internationales entre 2008 et 2014.

« Étant une jeune fille très timide lors de mes débuts en Taekwon-Do, jamais je n'aurais pu m'imaginer enseigner devant un grand groupe, encore moins compétitionner à un haut niveau. Pour moi, le Taekwon-Do a été bénéfique pour mon estime de soi. À chaque session enseignée depuis 2008, je constate à quel point le Taekwon-Do transforme positivement les gens, tant sur l'aspect physique que mental. »

Thierry Desharnais

Thierry est conseiller en sécurité de l'information. Tout jeune, il a été initié au Taekwon-Do par grand maître Trân Triêu Quân. C'est dans ce contexte qu'il a connu Joliette Trân, directrice de Trân Fusion. Il a obtenu sa ceinture noire en 1990.

Durant ses études (notamment à l'Institut de police du Québec), il a essayé d'autres arts martiaux et pratiqué d'autres sports. L'entraînement physique a toujours fait partie de sa vie. En 2012, il a décidé de reprendre la pratique active du Taekwon-Do à Trân Fusion, dont la philosophie correspond à sa vision des arts martiaux.

« Le Taekwon-Do a façonné ma jeunesse et a fait de moi une meilleure personne. Les valeurs du Taekwon-Do (la courtoisie, l'intégrité, la persévérance, le contrôle de soi et le courage) m'ont toujours accompagné et font partie intégrante de ma vie. Aujourd'hui, j'essaie de partager et de transmettre ces valeurs autant à mes propres enfants qu'aux élèves que j'accompagne en tant qu'instructeur. J'aime le Taekwon-Do parce qu'il me permet de me dépasser tant physiquement que mentalement »

Marie-Christine Gingras

Marie-Christine a commencé à pratiquer le Taekwon-Do dans les Laurentides en 2004. Elle a rapidement découvert les bienfaits de l'effort physique et du dépassement de soi. Elle a commencé à s'impliquer davantage en 2012 à son club de l'époque et a fait ses débuts comme instructrice la même année. C'est en 2015 qu'elle s'est jointe au centre Trân Fusion afin de se perfectionner et de participer à des compétitions de plus haut niveau.

Ayant déjà acquis de l'expérience avec les plus jeunes grâce à ses nombreux étés dans les camps de jour, elle s'implique aujourd'hui dans les cours pour enfants. Marie-Christine souhaite par cette occasion partager sa passion pour le Taekwon-Do et le plaisir qu'elle en retire.

Sylvie McNulty

Sylvie est membre de l'Ordre des psychologues du Québec et détient un baccalauréat en administration. Gestionnaire retraitée de la fonction publique, elle a travaillé dans le domaine des ressources humaines pendant plus de 30 ans. Sylvie a pratiqué plusieurs sports, mais elle a une attirance pour les arts martiaux. Elle a d'abord obtenu une ceinture noire en karaté en 1984. Puis, ses occupations familiales et professionnelles l'ont amenée vers d'autres sports. Devenir membre chez Trân Fusion a été une occasion de revenir à la pratique d'un art martial dans des conditions idéales.

« La pratique du Taekwon-Do est pour moi une grande source de plaisir et de satisfaction. De plus, l'enseigner me permet de poursuivre dans le même sens que ma carrière, soit aider les personnes à se développer et à favoriser leur mieux-être, cette fois par le Taekwon-Do et l'activité physique. La philosophie derrière cet art martial correspond à ma vision de la vie et je cherche à l'actualiser dans mon quotidien. »

Jean Ferland

Jean détient un baccalauréat en sciences appliquées et est membre de l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec. C'est par hasard qu'il a découvert Trân Fusion et le Taekwon-Do en 2010.

« Depuis 2010, je pratique le Taekwon-Do plusieurs fois par semaine et j'en suis devenu un passionné. J'ai participé à plusieurs compétitions jusqu'en 2017. En plus de pouvoir transmettre ma passion, l'enseignement me permet d'améliorer mes techniques et de développer mes compétences. J'ai également découvert un intérêt pour l'enseignement de l'autodéfense. Chaque séance de Taekwon-Do est pour moi un instant de plaisir. »

Danielle Lebel

Danielle a toujours eu un intérêt pour le Taekwon-Do. À l'âge de 53 ans, une occasion s'offre à elle : elle découvre Trân Fusion, une école où l'on enseigne le Taekwon-Do spécifiquement aux gens de 50 ans et plus. L'activité physique a été présente tout au long de sa vie et la pratique du Taekwon-Do a été une découverte pour elle. Ses différentes facettes, les valeurs véhiculées et la manière dont il est enseigné lui permettent d'améliorer et de maintenir ses capacités tant physiques que mentales. Le Taekwon-Do lui donne l'occasion de se dépasser!

« Ma conviction du bienfait de la pratique de cet art martial depuis 2010 m'incite à l'enseigner. Ayant travaillé comme agente d'aide à l'emploi, je retrouve dans l'enseignement la même satisfaction : celle de voir des gens heureux de leur accomplissement et de constater un mieux-être par le mouvement. »

Suzanne Côté

Suzanne est membre de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Elle détient une maîtrise en épidémiologie et œuvre en recherche en santé publique, tout en siégeant à deux comités d'éthiques sur la recherche.

Elle pratique le Taekwon-Do assidûment et passionnément depuis 2012. Elle est allée suivre des cours au Vietnam et en Nouvelle-Zélande. elle a participé à des enseignements privés auprès de maîtres. La compétition, qu'elle a pratiquée jusqu'en 2017, lui a apporté de belles amitiés, de beaux moments d'entraînement et de réalisations, dont la participation à la Coupe du Monde en Hongrie (2016).

« Le plaisir de pouvoir apprendre et s'améliorer constamment sont de réelles sources de satisfaction pour moi. À titre d'instructeur de Taekwon-Do, je désire transmettre cette passion dans le plaisir et l'accomplissement personnel de chacun. »

Diane Lemieux

Diane a travaillé comme technicienne en cardiologie et est diplômée des Grands Ballets Canadiens et de l'Imperial Society of Teachers of dancing de Londres. Elle a possédé sa propre école de danse et a obtenu aussi sa licence de l'American Embroidery Association pour enseigner la broderie japonaise.

« Je suis venue au Taekwon-Do à l'âge de 65 ans pour maintenir ma forme physique et mentale avant tout. La découverte des valeurs du Taekwon-Do cadre bien avec mon désir de perfectionnement personnel. Rester en forme à 70 ans pose un défi que je veux encore relever. De plus, le milieu offre un contact humain important et enrichissant. »

Céline Tremblay

Céline est détentrice d'un baccalauréat en science politique et d'un diplôme de deuxième cycle en médecine sociale et préventive. Sa carrière professionnelle a été consacrée à la prévention des maladies, à la protection et à la promotion de la santé. Elle a œuvré comme gestionnaire au sein de la direction régionale de santé publique jusqu'à sa retraite, en 2014.

Adepte de ski alpin, de tennis, de golf et de vélo, elle pratique le Taekwon-Do à Trân Fusion depuis janvier 2010. Son intérêt pour cet art martial qui développe les habiletés physiques ainsi que des attitudes qui lui sont chères, comme la persévérance, le respect et le contrôle de soi, ne cesse de croître. Elle espère transmettre cette passion aux autres.

Louise Guilbert

Après une maîtrise et un doctorat en biochimie médicale, Louise a enseigné en sciences de la santé au collégial puis a poursuivi sa carrière comme professeure titulaire en didactique des sciences. Retraitée de l'Université Laval depuis 2006, elle se consacre à ses passions, l'aquarelle et les voyages, en plus de pratiquer diverses activités physiques : vélo, marche en montagne, raquettes, ski alpin. En 2010, elle a débuté des cours de Mise en forme par le Taekwon-Do à Trân Fusion, puis ayant la piqûre, elle a poursuivi avec le Taekwon-Do traditionnel.

En tant que responsable dans le Club sportif 50+ de Cap-Rouge pour les inscriptions à la Mise en forme par le Taekwon-Do, elle essaie de transmettre cet engouement à ses camarades. Grâce à ses connaissances en pédagogie, elle a animé des ateliers pour les enfants et les adultes sur la théorie de la puissance. Convaincue des bienfaits de l'autodéfense pour la confiance en soi et la sécurité d'esprit, elle anime aussi des ateliers sur la sécurité en voyage, en collaboration avec Jean Ferland.

« Le Taekwon-Do est un art martial et, en tant que tel, il rejoint mes valeurs artistiques ainsi que mon besoin pour un entraînement physique complet (équilibre, force, puissance, coordination, réflexes). Mais ce qui m'incite le plus à la persévérance et au dépassement de soi, c'est l'entraide et la franche camaraderie vécues ici dans une atmosphère familiale. »

Conseiller

Janel Gauthier, Ph.D., ceinture noire, 6e degré

M. Gauthier, docteur en psychologie (Ph.D.), est psychologue et professeur émérite de l'Université Laval. Il est Past-President de l'International Association of Applied Psychology et président du Comité pour les relations internationales de la Société canadienne de psychologie. Il est ceinture noire, 6e degré, en Taekwon-Do.

Spécialiste en psychologie clinique de la santé, il a publié plusieurs articles scientifiques sur l'évaluation et le traitement psychologique des troubles anxieux, des problèmes d'estime de soi et de deuil.

Depuis le début des années 2000, il s'intéresse surtout à l'éthique et aux questions interculturelles s'y rapportant. Il a été le principal artisan du développement de la Déclaration universelle des principes éthiques pour les psychologues. Ses contributions à ce domaine lui ont déjà mérité plusieurs prix nationaux et internationaux.

M. Gauthier a travaillé pendant plus de 20 ans avec grand maître Trân Triêu Quân sur divers dossiers liés au Taekwon-Do. Il pilote actuellement un projet portant sur le développement de l'enseignement des cinq valeurs fondamentales du Taekwon-Do pour l'International Taekwon-Do Federation (ITF).

Il conseille l'équipe de formateurs de Trân Fusion sur les questions touchant la psychologie (par exemple, la confiance en soi, l'estime de soi, la perception d'efficacité personnelle), le développement moral et les cinq valeurs fondamentales du Taekwon-Do. M. Gauthier est également très impliqué dans l'enseignement du Do et de la culture morale.